Le saviez-vous ?

L’anis est riche en huiles essentielles
L’anis est riche en huiles essentielles, particulièrement en anéthol bien connu des confiseurs et des fabricants de chewing-gums. C’est aussi une substance carminative que les chinois utilisaient épice dans le thé car elle possède la vertu de soulager les maux d’estomac et de faciliter la digestion. Mâcher de l’anis rafraîchit l’haleine et soigne également soigne la toux et la bronchite. Enfin l’essence fine et parfumée est utilisée à faible dose dans la fabrication d’apéritifs et de liqueurs.

Idées recettes...

Insolites !

L’art d’accommoder les insectes
Ceux qui aiment croquer ces bestioles doivent faire très attention : ils peuvent être très sains parce qu’ils sont plus riches en protéines et plus pauvres en lipides que le bœuf, mais ne sont pas propres à la consommation. Faites les bien cuire et jetez la tête, les ailes et tout spécialement les poils des pattes parce qu’ils peuvent entrainer des allergies, des crises d’hémorroïdes et des démangeaisons dans la gorge jusqu'à vous faire vomir.

A lire aussi

Tamarin Imprimer Envoyer

( 3 Votes )

Tamarindus indica, Ampeul (kh)

Aspect :
Fruit du tamarinier. Longues gousses de couleur marron clair. La cosse, fragile, renferme des graines dures et luisantes enveloppées dans une pulpe comestible brune et acide.

Saveur :
La pulpe est utilisée en cuisine pour son arôme aigre doux mais fruité avec un arrière goût de pruneau et d’orange. Son goût aigre et fruité s’associe bien avec l’âcreté du piment.
 
Le choisir et le conserver :
La pâte de tamarin se conserve très longtemps.
 
Recette :
Largement utilisé comme acidulant, frais ou en pâte, le tamarin préparé est conditionné en purée qu’il faudra tremper dans de l’eau chaude pour le réhydrater puis le filtrer. Le fruit frais peut être consommé avec du sel et du piment. Mûr et pilé, il rentre dans la composition de certaines sauces.
 
Le saviez-vous ?
La pulpe du tamarin révèle des vertus laxatives douces. Elle peut servir également pour traiter les bronchites. Le tamarin sert à nettoyer le cuivre en saupoudrant de sel. Enfin, les feuilles, l'écorce et le bois ont des usages médicinaux.

Recette suggérée :
soupe acide khmère (samlor michiu khmer)
Commentaires (0)Add Comment

Un commentaire, une suggestion ?
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

security code
Entrez les caractères affichés


busy
 

Ustensiles utiles

Pour vous lancer dans la préparation culinaire, vous n'avez besoin que de quelques ustensiles maison comme un wok, une spatule à bord arrondi, un mortier, un billot et un hachoir bien tranchant...
La suite

Kesako ?

Anone (chérimole) :
Anone est le nom générique qui est tantôt donné au corossol,  à la pomme cannelle ou encore à la chérimole. Ce sont les écailles qui permettent de les différencier ainsi que leur taille.
La suite

Epices et vertus médicinales

Les épices peuvent avoir des vertus médicinales puisqu'elles proviennent des plantes naturelles. A en croire la sagesse populaire, il y aurait des épices qui sont susceptibles de guérir de tous les maux.
La suite